Expertise Ethno-botanique

Version imprimableVersion imprimable

A Madagascar, plus de 12 000 espèces endémiques ont été recensées. Environ 2000 d'entre-elles constituent la base des pharmacopées traditionnelles codifiées par les "tradipraticiens" (médecine traditionnelle symptomatologique) alors que seules quelques centaines ont pu être scientifiquement étudiées.

Certaines figurent à la Pharmacopée européenne, telle Centella asiatica (Hydrocotyle), mais beaucoup disparaissent avant même d'avoir été inventoriées.

Dans ce contexte, Serdex s'est fixé comme mission l'étude et la valorisation du savoir local. Nous poursuivons ce travail d'inventaire ethnobotanique par la constitution d'une banque de données sur les plantes exotiques, leurs usages traditionnels ainsi que leur intérêt potentiel en cosmétique.

Notre intime conviction est que l'étude et la valorisation scientifique des plantes, dans le respect des savoirs traditionnels, peut contribuer positivement à la sauvegarde de l'environnement ainsi qu'à l'amélioration, à terme, des conditions de vie des populations locales.